Les leçons du passé…

« Deux règles essentielles doivent être observées par ceux qui sont à la tête du gouvernement : la première est de n’avoir en vue que le bien public, sans jamais regarder ce qui serait de leur avantage particulier ; la seconde d’étendre leurs soins également sur tout le corps de l’État et de n’en pas négliger une partie en faisant du bien à l’autre. Il en est de celui qui gouverne, comme d’un tuteur, et, en cette qualité, ce n’est pas son bien particulier qu’il doit faire, mais le bien de ceux dont les intérêts lui ont été confiés. Celui qui n’aurait soin que d’une partie des citoyens, et qui négligerait les autres, exciterait la discorde et la sédition, qui sont ce qu’il y a de plus pernicieux à tous les États. »

(Cicéron , “Le traité des devoirs” – env. 44 av. J.-C.)

Tout est dit, déjà …

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Comments are closed.